Banque, assurances et immobilier

Promoteur immobilier

Management de projet immobilier
Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 400 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Directeur(trice) de développement immobilier
Responsable foncier(ère)
Responsable foncier(ère)
Responsable programme réhabilitation immobilière
Centres d'intérêt Travailler dehors Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Convaincre, négocier

Description

Le promoteur immobilier finance la construction de terrains achetés et assure le suivi de la construction des ouvrages implantés sur ces terrains et leur commercialisation.
Activités principales

Le métier de promoteur immobilier consiste à prendre en charge la réalisation d’ouvrages immobiliers. Ce professionnel assure la responsabilité de la coordination des travaux, depuis l’analyse des plans, jusqu’à la constitution des appels d’offres pour réaliser les ouvrages, ainsi que leur commercialisation.

Comment travaille-t-il ?

Le promoteur immobilier commence par rechercher des terrains pour y réaliser des programmes immobiliers, ainsi que les financements afférents. Ensuite, il en définit la nature. Pour ce faire, il s’entoure d’architectes pour concevoir les plans, puis s’adresse aux autorités administratives compétentes afin d’obtenir les autorisations de construction. Il se met, en guise d’étape suivante, en quête d’entreprise générale de bâtiment (sélectionnées après appels d’offres) qui seront chargées de réaliser les travaux de construction. Une fois sortie de terre, le programme immobilier sera commercialisé grâce aux compétences du promoteur immobilier.

Où exerce-t-il ?

Le promoteur immobilier exerce au sein d’une société de promotion immobilière. Il peut travailler sur des secteurs d’activité très divers (résidences hôtelière, locaux commerciaux, bâtiments industriels, appartements, programmes de maisons individuelles, etc.) aussi bien sur des programmes de rénovation que de constructions neuves. On estime aujourd’hui que les logements représentent environ 80% de la production des promoteurs privés et les immeubles collectifs 85% de ces logements.

Les professionnels de la filière recrutent, à l’heure actuelle, de nombreux promoteurs lotisseurs, portés par le vent en poupe du marché hexagonal des logements autorisés qui enregistrait, à fin avril 2017, une progression, sur douze mois glissants de 13,5%. Soit une croissance légèrement moindre que celle enregistrée un mois plus tôt, à fin mars.

Compétences pour être Promoteur immobilier

Qualités requises
Polyvalent :

Compétences techniques sur les sujets relatifs à la construction et solides connaissances en matière de législation doivent impérativement composées le bagage nécessaire au promoteur immobilier digne de ce nom.

 

Organisé :

Parce qu’il travaille avec un nombre important de corps de métiers (architectes, bureaux d’études, banques, notaires, etc.), le promoteur immobilier doit gérer son agenda avec soin et ne pas s’éparpiller.


 

Négociateur :

Le promoteur immobilier se doit d’être un fin négociateur, car il a parfois des contentieux à gérer avec différents acteurs (mairie, entreprises, particuliers) qui défendent chacun leurs intérêts.

Savoir-faire

  • - Suivre l'évolution du marché immobilier
  • - Définir la faisabilité et la rentabilité d'un projet
  • - Prospecter un marché
  • - Élaborer un budget prévisionnel
  • - Établir un montage financier
  • - Établir un montage juridique
  • - Réaliser une procédure d'acquisition de terrain, de bien immobilier
  • - Sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Déterminer des besoins en travaux
  • - Coordonner une équipe d'intervenants
  • - Contrôler la réalisation d'un projet
  • - Proposer des axes d'amélioration
  • - Réaliser un appel d'offre
  • - Intervenir dans le domaine de projets immobiliers
  • - Suivre un appel d'offres
  • - Rechercher des financements, des partenariats
  • - Suivre l'état d'avancement des travaux jusqu'à réception
  • - Présenter les modalités d'acquisition d'un bien
  • - Présenter un bien immobilier à un client
  • - Réaliser une transaction immobilière de vente
  • - Établir un dossier financier d'acquisition de biens immobiliers
  • - Réceptionner un ouvrage immobilier
  • - Superviser la réalisation technique d'un programme immobilier
  • - Établir l'état d'avancement de travaux
  • - Planifier des études et interventions techniques avant les travaux (sondage des sols, dépollution, fouilles etc.)
  • - Définir des actions de promotion commerciale
  • - Conseiller les collectivités sur une politique foncière
  • - Gérer le budget global d'une structure
  • - Diriger un service, une structure
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Gestion administrative
  • - Droit de l'urbanisme et de la construction
  • - Droit immobilier
  • - Code des marchés publics
  • - Fiscalité
  • - Techniques de construction
  • - Architecture
  • - Logiciels immobiliers
  • - Gestion comptable
  • - Gestion de projet
  • - Outils bureautiques
  • - Gestion financière
  • - Urbanisme
  • - Logiciels comptables
  • - Gestion immobilière
  • - Gestion immobilière des fonds de commerce
  • - Gestion immobilière d'entreprise
  • - Immobilier agricole
  • - Immobilier d'habitation publique
  • - Immobilier de haut standing
  • - Méthodes de transaction immobilière
  • - Techniques commerciales
  • - Normes environnementales

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Promoteur immobilier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management de projet immobilier dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Promoteur immobilier

Pour exercer le métier de promoteur immobilier, vous avez le choix entre diverses filières de formation.

La plus couramment suivie est celle de la filière universitaire, qui consiste en deux étapes : décrocher, premièrement, un diplôme de niveau bac + 3, pour ensuite suivre un master (niveau bac + 5), diplôme de plus en plus demandé par les recruteurs.

En Ile-de-France : quatre licences professionnelles peuvent être suivies avant d’entamer votre master :

  • La licence professionnelle activités juridiques : métiers du droit de l'immobilier (Université ParisEst Marne-La-Vallée – UPEM ; et Université Paris-Est Créteil, Val-De-Marne)
  • La licence professionnelle activités juridiques spécialité management et droit des affaires immobilières (Université ParisEst Créteil Val-De-Marne).
  • La licence professionnelle aménagement du territoire et urbanisme spécialité : assistance technique au développement et à l'aménagement des espaces périurbain (Université ParisEst Créteil Val-De-Marne)

Ensuite, vous poursuivez votre parcours en master. En région parisienne, on en compte près d’une dizaine susceptible de vous former au métier de promoteur immobilier. Voici quatre exemples :

  • Le master droit de l’immobilier parcours-type droit de la construction et de l’urbanisme (Université Paris-Est Créteil, Val-De-Marne).
  • Le master gestion de patrimoine parcours-type : gestion de patrimoine (Université Paris-Est Créteil, Val-De-Marne).
  • Le master urbanisme et aménagement spécialité : espaces urbains et démarches de projet (Université Paris-Est Créteil, Val-De-Marne).
  • Le master urbanisme et aménagement (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

L’autre voie qui vous mène au métier promoteur immobilier est celle des écoles, à l’instar de la formation dispensée par l’IMSI (Institut du management des services immobiliers), à Paris, accessible en « année 1 » pour les titulaires d’un bac via le CFA IGS, et en « année 3 » pour les titulaires d’un Bac + 2 et pour les titulaires d’un Bac + 3/4 pour les cycles mastères professionnels. Autre école qui délivre un diplôme (trois ans) adapté à l’exercice du métier promoteur immobilier : l’École spéciale des travaux publics du bâtiment et de l'industrie, à Cachan (94).

Formation continue

Le métier de promoteur immobilier est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles. Voici un exemple : suivre la licence professionnelle bâtiment et construction, spécialité droit et techniques du montage d’opérations de construction, puis le master droit de l’immobilier, deux diplômes délivrés par le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), à Paris

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=C1503

Changer bouger

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management de projet immobilier dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier