Le PAP pour qui ?entraide

Le Plan d’Accompagnement Personnalisé (PAP), est destiné aux élèves présentant des troubles des apprentissages. Il peut s'agir de dyslexie, dysphasie, dyspraxie. Ce plan permet d'apporter les aménagements et les adaptations pédagogiques spécifiques dont j'ai besoin pour le bon déroulement de ma scolarité.

Il s’agit d’un dispositif interne à l’établissement en lien avec la médecine scolaire qui ne nécessite pas la sollicitation de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

 

Je veux comprendre le PPS

Si je suis en situation de handicap, c'est le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) qui va me permettre de suivre les cours dans les meilleures conditions possibles d’intégration.

Validée par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), le PPS est élaboré par l'équipe pluridisciplinaire d'évaluation de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) en tenant compte de mes souhaits, de mes compétences et de mes besoins. Mes parents sont également associés.

Le PPS définit les modalités d'aménagement de ma scolarité et des actions à mettre en place correspondant à mes besoins particuliers.

 

Une fois élaboré, le PPS comprend des informations sur :

  • la qualité et la nature des accompagnements, notamment thérapeutiques ou rééducatifs dont j'ai besoin ;
  • le recours à une aide humaine individuelle ou mutualisée ;
  • le recours à un matériel pédagogique adapté ;
  • les aménagements pédagogiques.

 

bon à savoirLes informations sur la situation d'un élève porteurs d'handicap sont regroupées sur un document unique, le GEVA-sco (Guide d'EVAluation des besoins de compensation en matière de Scolarisation). C'est le document officiel permettant les échanges entre l'Éducation nationale (équipe de suivi de la scolarisation) et la MDPH.

 

Pour toute question sur la scolarité et le handicap, je peux appeler la ligne Aide Handicap École au 0810 55 55 00 (communication facturée au tarif d'un appel local). Elle est ouverte du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h.

J'ai un enseignant référent

professeur

Tout au long de ma scolarité, un enseignant référent est désigné pour faire le lien entre mon établissement scolaire et ma famille. L'enseignant référent exerce sur une zone géographique donnée.

C'est lui qui éclaire mes professeurs sur mes besoins spécifiques et les aménagements à prévoir. C'est aussi lui à qui s'adresse mes parents en cas de questions ou de nouveaux besoins.

Il réunit au moins une fois par an l'équipe de suivi de la scolarisation. Elle comprend mes parents, les enseignants qui ont en charge ma scolarité, les professionnels de l'éducation, de la santé (y compris du secteur libéral) ou des services sociaux qui participent directement à la mise en œuvre de mon PPS.

Chaque année, mon référent réalise une évaluation du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

 

Je peux demander à bénéficier d'un accompagnement

Pour être accompagné durant ma scolarité, mes parents doivent en faire la demande dans le cadre du PPS. Ils s'adressent à la MDPH pour monter le dossier.

Ce dernier est ensuite transmis à la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui attribue une aide humaine individualisée ou mutualisée et définit des domaines d'activité ainsi qu'un quota d'heures.

C'est ensuite au rectorat de procéder au recrutement en fonction des candidats disponibles. Hélas, je sais que les demandes sont plus nombreuses que les candidats ou les postes à pourvoir.

 

Je peux être scolarisé en ULIS

Si l'on m'a orienté vers une classe ULIS, Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire, je suivrai un enseignement adapté à mes capacités avec des objectifs fixés dans mon PPS.

Même si je suis en ULIS, ma classe de référence reste celle correspondant approximativement à ma classe d’âge, conformément à mon PPS. Selon mes troubles, je peux être amené à intégrer ma classe de référence pour une matière, par exemple.

 

Je peux être scolarisé en établissement médico-social

à distance

Si les circonstances l’exigent, je peux être orienté vers un établissement ou service médico-social qui saura tenir compte de mon handicap. L’orientation vers un établissement médico-social permet de m'offrir une prise en charge scolaire, éducative et thérapeutique adaptée.

 

Je peux suivre ma scolarité à distance

Le CNED (Centre National d'Enseignement à Distance) peut scolariser à domicile les élèves qui ne peuvent être scolarisés totalement ou partiellement dans un établissement scolaire en raison de leur handicap.

Le CNED propose un dispositif spécifique, notamment dans le cadre d'un projet personnalisé de scolarisation (PPS) qui comporte l’intervention possible, au domicile de l’élève, d’un enseignant répétiteur rémunéré par le CNED.

 

Crédits photos

© Johnny Greig © FatCamera © chaofan