Art et façonnage d'ouvrages d'art

Restaurateur d'oeuvres d'art

Décoration d'objets d'art et artisanaux
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Artisan
Fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : 3 300 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Conservateur-restaurateur / Conservatrice-restauratrice
Technicien d'art / Technicienne d'art
Centres d'intérêt Faire un travail minutieux précis Exercer une activité artistique ou créative

Description

Le restauration d'oeuvres d'art assure la conservation des oeuvres d'art : tableaux, meubles, tissus, etc.

 

Activités principales

Le restaurateur d'œuvres d'art est spécialisé dans la réparation de monuments ou d'objets anciens : bâtiments historiques, sculptures, peintures, tapisseries, horlogerie, bijouterie, céramiques, vitraux, mobilier, photographies, etc.

Il les répare ou restitue leur aspect initial en prenant soin de conserver leurs propriétés physiques et historiques.

Il peut faire appel à des technologies de pointe pour évaluer l'état de conservation de l'objet de collection afin de choisir la technique la mieux adaptée à sa restauration.

Le restaurateur d'œuvres d'art analyse les causes des dommages subis par les objets et fait le bilan des réparations à effectuer.

Il programme la durée des travaux nécessaires pour rendre aux œuvres leur état original.

Il nettoie les objets, gratte leur superficie, reconstitue des parties manquantes grâce à des techniques anciennes que le restaurateur a pu étudier et se réapproprier.

Par exemple, la restauration des façades, toitures et galeries de la Cour d’honneur des Invalides actuellement en cours est un chantier de 4 ans qui devrait se terminer à l'été 2018.

Comment travaille-t-il ?

Beaucoup de travaux se font en atelier mais certains embellissements, sur des sculptures ou des monuments notamment, se font sur place. Des recherches préliminaires sont souvent indispensables : elles ont lieu en bibliothèque.

Où exerce-t-il ?

Certains restaurateurs d'œuvres d'art sont fonctionnaires d'établissements publics comme les musées, par exemple.

Les ateliers artisanaux ainsi que certaines entreprises privées de restauration embauchent des ouvriers ainsi que des restaurateurs, titulaires d'un bac + 3 au minimum. Ces entreprises sont souvent spécialisées dans une technique particulière.

Compétences pour être Restaurateur d'oeuvres d'art

Qualités requises
Habile :

Le restaurateur d'œuvres d'art recrée des parties entières d'objets abîmés. Il fait preuve d'une grande adresse pour que les retouches ne soient pas visibles.

Soigneux :

Il manipule des pièces fragiles. Il faut être vigilant pour ne pas détériorer davantage des objets en mauvais état.

Curieux :

Il doit conserver les propriétés initiales de l'objet. A lui de se documenter pour connaître et respecter les caractères d'époque.

Savoir-faire

  • - Définir les étapes d'intervention pour le façonnage ou la décoration d'un objet
  • - Nettoyer une surface à décorer ou à recouvrir
  • - Démonter un objet
  • - Tracer des décors
  • - Reproduire à la main un motif sur un article
  • - Appliquer manuellement un produit, un traitement
  • - Réaliser une opération de polissage de surface
  • - Procéder à une opération de ponçage
  • - Procéder à une opération de cirage
  • - Monter des pièces de décorations, ornementations
  • - Conditionner un produit
  • - Enregistrer la vente d'un article
  • - Appliquer des motifs, des revêtements de surface sur des objets d'art et artisanaux
  • - Restaurer des ouvrages graphiques
  • - Restaurer des sculptures
  • - Restaurer des tableaux
  • - Restaurer des cadres
  • - Reproduire un décor en petite série selon des techniques d'impression à la planche
  • - Reporter ou reproduire un décor en petite série selon des techniques de papier à la cuve
  • - Peindre des décors au pinceau
  • - Déterminer les composantes d'une teinte, couleur
  • - Fabriquer des peintures, des laques, des émaux
  • - Réaliser sur un ouvrage des opérations de vieillissement (craquelures, éraflures etc.)

Savoir

  • - Procédures de séchage (température, durée, ...)
  • - Techniques de dessin
  • - Procédés de masquage
  • - Peinture par filets
  • - Tracé de croquis
  • - Abrasion manuelle
  • - Chiffrage/calcul de coût

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Restaurateur d'oeuvres d'art

Secteur public

???

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

???

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la décoration d'objets d'art et artisanaux dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Restaurateur d'oeuvres d'art

Après la 3e, vous pouvez débuter comme ouvrier dans un atelier de restauration avec un niveau CAP dans une spécialité comme arts du bois ; arts et techniques du verre ; décoration en céramique ; tapissier tapissière d’ameublement, etc..

Pour devenir un professionnel de la restauration d’œuvres d’art, une formation de plus haut niveau est toutefois conseillée. Vous pouvez poursuivre par un bac professionnel artisanat et métiers d'art ou un BMA (broderie, céramique, ferronnerie d'art, etc.).

Le BMA en poche, vous pouvez préparer en 2 an un DMA arts de l'habitat option restauration de mobilier ; arts textiles et céramiques ; arts graphiques (bac + 2).

A bac + 5, visez le diplôme de restaurateur conservateur de biens culturels (Ecole de Condé de Paris et de Lyon), le master conservation-restauration des biens culturels. Une seule école publique forme au métier de restaurateur : l'INP, Institut national du patrimoine, à Saint-Denis (93). L'admission se fait sur concours, un niveau bac étant demandé. Les études durent 5 ans.

Enfin, l'université délivre quelques diplômes spécifiques : la licence préservation des biens culturels (bac + 3) puis le master professionnel conservation restauration des biens culturels sont préparés à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations et des perfectionnements comme la certification professionnelle peintre en décor, mention techniques anciennes.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=B1302

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier