Art et façonnage d'ouvrages d'art

Sellier

Réalisation d'articles en cuir et matériaux souples (hors vêtement)
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 000 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Sellier-gainier / Sellière-gainière
Sellier-garnisseur / Sellière-ganisseuse
Sellier- harnacheur / Sellière harnacheuse
Centres d'intérêt Faire un travail minutieux précis Travailler un matériau

Description

Le sellier répare ou conçoit des selles et autres accessoires en cuir destinés à la voile ou l'automobile.

 

Activités principales

Qui dit siège dit sellier. Le sellier fabrique tout ce qui permet de s'asseoir : des selles pour les chevaux, des sièges de voiture, de moto, de bateau, d'avion... Il confectionne aussi des bâches de voilier, des capotes de voiture, des devantures de magasin, des sacs de voyage et même des toiles de parachute !

Le sellier travaille le cuir, le nylon ou la mousse. A partir d'un modèle qu'il peut lui-même dessiner, il crée les patrons puis les découpe et les assemble. Pour fabriquer une selle, il prépare une forme en bois qu'il peint et habille de toile. Il la rembourre, la recouvre de peau puis la décore.

Il utilise des outils comme des ciseaux ou des couteaux et, de plus en plus, des machines automatiques à coudre, à marquer, à encoller, à souder, à perforer, à agrafer, à poncer et à lisser.

Comment travaille-t-il ?

Salarié, le sellier travaille dans un atelier soit artisanal, soit industriel. Il se déplace chez ses clients pour prendre des mesures, faire des essayages ou installer ses réalisations.

Où exerce-t-il ?

Le secteur des transports est le principal employeur de selliers. Les ateliers sont pour la plupart industriels, sauf ceux de l'automobile de luxe qui exécutent à la commande et sur mesure des sièges en cuir.

L'équitation et le secteur des loisirs offrent des emplois à un personnel qualifié et polyvalent pour réaliser les selles de chevaux, les toiles de tentes, le matériel de camping, les parasols et les sièges d'extérieur.

Des bureaux d'études d'architecture recrutent les selliers pour réaliser des prototypes ou dessiner de nouveaux sièges. Ils doivent alors impérativement maîtriser l'outil informatique.

Compétences pour être Sellier

Qualités requises
Rapide :

Les montages et les collages doivent être faits très rapidement lors des assemblages des pièces et des manipulations des machines. Tout est réalisé au millimètre près.

Soigneux :

Le sellier doit porter une attention toute particulière aux finitions pour que le produit soit commercialisable. Les prototypes qu'il crée doivent être irréprochables puisqu'ils servent de modèles.

Réactif :

Il est capable de juger son travail à tout moment et de le corriger si nécessaire.

Savoir-faire

  • - Définir avec le client les caractéristiques de l'article à réaliser selon ses souhaits, ses besoins et l'informer sur les conditions de réalisation
  • - Réaliser manuellement un gabarit, patron
  • - Sélectionner les matériaux, produits et accessoires de l'article
  • - Réaliser les opérations de coupe de matériaux (positionnement de gabarit, ...) manuellement ou à l'aide d'une machine
  • - Assembler (collage, couture) les pièces de l'article (tige, soufflet) manuellement ou à l'aide d'une machine
  • - Réaliser les opérations de finition sur les pièces et articles montés (coupe de fil, teinte de tranche, nourriture du cuir, ...)
  • - Vérifier la conformité des pièces/articles façonnés (aspect de teinte, régularité des coutures, ...) et procéder aux actions correctives
  • - Façonner des selles et harnachements
  • - Façonner des sièges et des équipements de locaux publics
  • - Façonner des bâches, tentes, stores à l'aide de matériaux souples (cuirs, PVC, velours, ...)
  • - Façonner des articles de bureau
  • - Réaliser la préparation de pièces par parage (biseau, rembord, ...)
  • - Réaliser la préparation de pièces par refente
  • - Réaliser la préparation de pièces par rembordage, rempliage
  • - Restaurer des pièces de maroquinerie
  • - Recouvrir de cuir ou d'autres matériaux souples des objets ou supports rigides
  • - Décorer des pièces ou des articles

Savoir

  • - Techniques de collage
  • - Techniques d'assemblage « sellier »
  • - Techniques d'assemblage « rembordé »
  • - Techniques de piqûre machine
  • - Techniques de prise de mesures (habillement)
  • - Couture manuelle
  • - Caractéristiques des cuirs et peaux
  • - Techniques de clouage, cloutage, rivetage
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Lecture de dessins, croquis
  • - Caractéristiques des matériaux souples
  • - Techniques de broderie main

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Sellier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la réalisation d'articles en cuir et matériaux souples dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Sellier

Pour débuter dans la sellerie, vous pouvez préparer le CAP sellerie générale, le CAP sellier-harnacheur ou le CAP maroquinerie. Ils se préparent en lycée professionnel ou en CFA en 2 ans après une classe de 3e.

Vous pouvez poursuivre par un bac professionnel métiers du cuir option sellerie garnissage (uniquement proposé à Sète). Les Compagnons du devoir proposent aussi des parcours de formation de sellier garnisseur.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations et des perfectionnements comme le titre professionnel sellier-harnacheur.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=B1802

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier