Hôtellerie - restauration, tourisme, loisirs et animation

Sommelier

Sommellerie
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 200 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Chef sommelier / Cheffe sommelière

Description

Le sommelier est en charge de la carte des vins d'un restaurant, et conseille les clients pour accompagner au mieux leurs plats.

 

Activités principales

Amateur d'œnologie, le sommelier a fait de son goût du vin son métier. Il doit exercer au quotidien son nez et son palais pour décrypter et garder en mémoire toutes les subtilités de chaque millésime.

Le sommelier conseille les clients d'un restaurant sur le choix du vin qui accompagnera leur repas. Il veille aux bonnes conditions de conservation des bouteilles, sélectionne les vins qui composeront la cave et gère les stocks de bouteilles.

Le sommelier partage son temps entre la salle, où il conseille les clients, et la cave où sont stockées les bouteilles.

Dans la salle du restaurant, le sommelier suggère un vin en tenant compte à la fois du type de plat commandé, des goûts des clients et de leur budget. Il va ensuite chercher la bouteille, vérifie qu'elle est à la bonne température puis l'ouvre et la fait goûter aux convives.

Côté cave, il veille aux conditions de conservation, en retournant les bouteilles de temps en temps ou en les changeant de place. Il s'assure de disposer en permanence des stocks suffisants.

Enfin, il passe les commandes et contrôle la réception des bouteilles.

Comment travaille-t-il ?

La cave à vins est son domaine ! Il y conserve ses bouteilles selon un classement précis, et va dénicher les meilleures crues en fonction des demandes des clients.

Il évolue entre la cave et la salle de restaurants, sans oublier les rencontres avec les viticulteurs.

Où exerce-t-il ?

Ce sont principalement les restaurants gastronomiques qui recrutent des sommeliers.

Il est aussi possible de postuler auprès de caves à vins ou d'épiceries de luxe, qui engagent aussi des sommeliers pour conseiller leur clientèle dans le choix de vins.

La grande distribution emploie également des sommeliers pour la sélection des vins et le conseil à la clientèle.

Compétences pour être Sommelier

Qualités requises
Oenologue :

Le sommelier est passé maître dans la connaissance du vin. Il connait parfaitement les cépages, les régions viticoles françaises et étrangères, les grands crues, etc.

Sens du contact :

Aussi bien en salle qu'avec les viticulteurs, le sommelier doit aimer le contact, et partager sa passion du vin.

Bonne mémoire :

Le sommelier garde en mémoire des centaines de nuances de vins ! Les yeux fermés, il est capable de les nommer lors d'une dégustation à l'aveugle, preuve d'une grande maîtrise de son art !

Savoir-faire

  • - Concevoir la carte des vins et des boissons selon le type de cuisine, la situation géographique
  • - Présenter la carte des vins, conseiller les clients et prendre la commande
  • - Préparer le vin sélectionné (mise en température, décantation, ...), choisir la verrerie adaptée et servir le client
  • - Organiser une cave selon les caractéristiques des bouteilles
  • - Sélectionner et acheter des vins auprès de viticulteurs, grossistes
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Établir une commande
  • - Gérer une cave à vins
  • - Déterminer le prix de vente d'un vin

Savoir

  • - Techniques de dégustation
  • - Techniques commerciales
  • - Système d'information et de communication
  • - Gestion des stocks et des approvisionnements
  • - Logiciels de gestion de stocks

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Sommelier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la sommellerie dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Sommelier

Après un CAP (par exemple, le CAP service en brasserie-café) ou un bac du secteur de la restauration de préférence, vous devez décrocher la mention complémentaire sommellerie pour devenir sommelier.

Après l'un de ces diplômes, vous pouvez vous spécialiser notamment dans la commercialisation à l’étranger, en préparant en formation continue un BP sommelier. Cette formation n’est pas dispensée en Ile-de-France.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations et des perfectionnements comme le BP sommelier.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=G1804

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier