Industrie

Technicien chimiste

Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle
Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 300 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Aide-chimiste d'analyse industrielle
Analyste biologie / microbiologie en industrie
Laborantin(e) en chimie
Opérateur(trice) d’analyse de laboratoire
Technicien(ne) de laboratoire
Centres d'intérêt Maîtriser les technologies nouvelles, innover Chercher, comprendre, expérimenter

Description

Maillon essentiel du processus d’innovation, le technicien chimiste définit, réalise et optimise des essais, des tests et des analyses physico-chimiques dans des secteurs très variés.

 

Activités principales

Quelle que soit sa spécialité, le technicien chimiste seconde un ingénieur, un biologiste ou un pharmacien. Il surveille la fabrication industrielle de produits chimiques, réalise des analyses physico-chimiques en laboratoire, travaille à l'élaboration de nouvelles molécules…

Comment travaille-t-il ?

L'environnement du technicien chimiste n'est pas sans rappeler celui d'un savant fou ! Eprouvettes, pipettes, alambics et microscopes se mêlent à des appareils de mesures et d'essais extrêmement sophistiqués. Le technicien de laboratoire effectue différents dosages et réalise des tests sous la responsabilité d'un ingénieur. Quand le résultat obtenu correspond aux attentes, la phase d'essais est lancée et suivie par le technicien. C'est alors à un autre technicien chimiste, celui de la fabrication, de prendre le relais pour assurer le suivi de la production à grande échelle. Au cœur de la fabrication, il organise le travail des opérateurs et veille à la bonne marche des machines.

Où exerce-t-il ?

Le technicien chimiste exerce dans un laboratoire de recherche, intégré ou non à une unité de production de produits chimiques. Les industries chimiques et dérivées recrutent des techniciens, notamment l'agrochimie, la pétrochimie, les fabricants de détergents, mais aussi l'agroalimentaire et la cosmétique. L'industrie pharmaceutique est également un très gros employeur de techniciens chimistes, plus souvent appelés techniciens de laboratoire.

Compétences pour être Technicien chimiste

Qualités requises
Rigoureux :

La recherche scientifique, tout comme la fabrication de produits chimiques parfois dangereux ou toxiques demandent la plus grande vigilance.

Méthodique :

Le technicien chimiste doit être capable d'organiser le travail d'une équipe d'opérateurs, de gérer des stocks, de mettre en place la production.

Curieux :

Un esprit scientifique est un vrai plus dans un métier aux connaissances et aux procédés sans cesse renouvelés par les progrès de la recherche.

Savoir-faire

  • - Préparer les produits et les appareils de mesures et d'analyses et contrôler leur conformité d'étalonnage et de fonctionnement
  • - Réceptionner les échantillons ou effectuer les prélèvements de matières, de produits
  • - Mesurer et analyser, relever les données et les transmettre
  • - Contrôler l'application de procédures Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE)
  • - Consigner les résultats de mesures et d'analyses et renseigner les supports de suivi
  • - Réaliser la maintenance de premier niveau d'équipements de laboratoire
  • - Contrôler la conformité d'un résultat d'analyse
  • - Analyser des échantillons solides, liquides, gazeux (eau, boues, déchets) et consigner les résultats
  • - Réaliser des bilans périodiques des analyses réalisées
  • - Réaliser des échantillons de nouveaux produits, relever des réactions et modifier des compositions
  • - Concevoir des protocoles d'analyses
  • - Présenter des évolutions de protocoles d'analyse et de procédures qualité
  • - Réaliser un diagnostic de pannes d'appareils et instruments de laboratoire et planifier des opérations de maintenance
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Réaliser les commandes de matériel, de fournitures, de consommables et vérifier la conformité des livraisons

Savoir

  • - Normes qualité
  • - Bonnes Pratiques de Laboratoire -BPL-
  • - Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE)
  • - Analyse physico-chimique environnementale
  • - Métrologie
  • - Mesures physiques
  • - Régulation et instrumentation
  • - Logiciels de gestion de base de données
  • - Logiciels de gestion documentaire
  • - Gestion des déchets
  • - Réglementation sanitaire
  • - Normes environnementales

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Technicien chimiste

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Technicien chimiste

Pour accéder au métier de technicien chimiste, vous pouvez préparer un BTS métiers de la chimie ou contrôle industriel et régulation automatique (CIRA) ou un DUT chimie option chimie industrielle ou génie chimique, génie des procédés. Ils se préparent en 2 ans après un bac S ou un bac technologique STL (spécialité chimie ou physique de laboratoire et de procédés industriels).

Ces diplômes peuvent être complétés, en 1 an, à l'université par une licence professionnelle. Les spécialités proposées sont nombreuses : physico-chimie et biotechnologies appliquées à l'industrie chimique, pharmaceutique, parapharmaceutique et cosmétologique (Paris Descartes), chimie analytique (Paris-Sud), formulation industrielle (Cergy-Pontoise), etc.


Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres certifications existent, comme le titre professionnel (TP) technicien supérieur physicien chimiste.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) :  http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H1503

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier