Industrie

Technicien en maintenance industrielle

Maintenance mécanique industrielle
Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 200 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Agent(e) de rénovation et de maintenance d'équipement industriel
Mécanicien(ne) d'entretien
Technicien(ne) d'entretien industriel
Centres d'intérêt Concevoir, fabriquer, construire Faire un travail minutieux précis Rechercher, traiter, analyser l'information

Description

Le technicien en informatique industrielle participe à la conception et à l'installation de logiciels sur les lignes de production industrielle. Il peut aussi assure la mise à jour de ces logiciels et leur bon fonctionnement au sein de sites industriels.

 

Activités principales

Le technicien en informatique industrielle programme les logiciels qui feront fonctionner les machines ou les robots d'une chaîne de production. Puis il effectue des tests et des simulations qui valident le bon fonctionnement du matériel. Il installe ensuite le programme et rédige un mode d'emploi.

A partir du cahier des charges qu'il établit en fonction des besoins du client, le technicien en informatique industrielle programme les logiciels qui feront fonctionner les machines ou les robots d'une chaîne de production.

Puis il effectue des tests et des simulations qui valident le bon fonctionnement du matériel. Il installe le programme et rédige un mode d'emploi.

Parfois, plutôt que de programmer la totalité d'un logiciel, il est conduit à faire de l'intégration de systèmes. Cela consiste à définir des fonctions informatiques, à sélectionner les différents matériels susceptibles de les remplir, puis à assembler ces derniers.

Selon les cas, le technicien en informatique industrielle exerce son activité au sein d'un atelier de développement de logiciel et de matériel, d'un bureau d'études ou d'un laboratoire de tests.

Comment travaille-t-il ?

Selon sa mission, le technicien en informatique peut passer ses journées en bureau d'études, ou passer de sites en sites pour le suivi des logiciels installés.

Où exerce-t-il ?

Les jeunes techniciens en informatique industrielle sont recrutés par toutes les entreprises de l'industrie, qu'il s'agisse de l'agroalimentaire, de l'automobile ou de l'aéronautique, par exemple.

Les sociétés de services et d'ingénierie informatique travaillant pour l'industrie recrutent également ce type de profil.

Compétences pour être Technicien en maintenance industrielle

Qualités requises
Polyvalent :

Travaillant souvent au sein d'une équipe pluridisciplinaire, le technicien en informatique industrielle doit être capable d'appréhender différentes techniques : robotique, automatisme ou encore électronique.
 

Méthodique :

Comme tous les métiers ayant trait à la programmation informatique, celui-ci demande organisation et respect des procédures.

 

Curieux :

Un intérêt pour le fonctionnement global de l'entreprise, et pour les systèmes de production en particulier, est indispensable.
 

 

Réactif :

Dans cette activité, il faut s'adapter à l'évolution des techniques et des technologies.

Savoir-faire

  • - Préconiser des actions préventives ou curatives
  • - Contrôler le fonctionnement d'un outil ou équipement
  • - Contrôler des données d'instrumentation
  • - Changer ou réparer un élément ou un ensemble défectueux
  • - Réaliser des essais et tests de fonctionnement
  • - Réaliser la mise en conformité de fonctionnement (état de référence, sécurité, environnement,...)
  • - Renseigner les supports de suivi d'intervention et transmettre les informations au service concerné
  • - Apporter un appui technique aux services qualité, maintenance, méthodes

Savoir

  • - Maintenance préventive de deuxième niveau
  • - Métrologie
  • - Normes qualité
  • - Utilisation d'outillages manuels
  • - Logiciels de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)
  • - Utilisation d'appareils de mesure électrique (multimètre,...)
  • - Utilisation d'instruments de mesure tridimensionnelle
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Électricité
  • - Électronique
  • - Régulation et instrumentation
  • - Hydraulique
  • - Pneumatique
  • - Électromécanique
  • - Mécanique productique
  • - Principes de fonctionnement d'un moteur
  • - Règles de sécurité
  • - Utilisation d'outillages électroportatifs (scie électrique, ponceuse,...)

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Technicien en maintenance industrielle

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la maintenance en mécanique industrielle dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Technicien en maintenance industrielle

Cet emploi/métier est accessible avec un diplôme de niveau bac + 2 (BTS, DUT) en maintenance, mécanique, productique.

On peut citer le BTS systèmes numériques option A informatique et réseaux, le DUT informatique, le DUT génie électrique et informatique industrielle (GEII), le DUT réseaux et télécommunications, le DEUST sciences pour l'ingénierie mention techniques électroniques et communications spécialité électronique et informatique industrielle. Tous se préparent, en 2 ans, après le bac.

A bac + 3, vous pouvez poursuivre par une licence professionnelle automatique et informatique industrielle (hors Ile-de-France) ou la licence professionnelle systèmes automatisés, réseaux et informatique industrielle pour accéder plus rapidement à des fonctions de manager (17 établissements dont 2 en Ile-de-France).

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations et des perfectionnements comme la licence professionnelle maintenance industrielle et matériaux en milieux contraints.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=I1310

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier