Industrie

Technicien en mécanique

Maintenance mécanique industrielle
Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 200€ bruts/mensuel

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Opérateur(trice) d’atelier
Opérateur(trice) en productique mécanique
Technicien(ne) contrôle-qualité en mécanique
Technicien(ne) d’entretien industriel
Technicien(ne) d’étude en mécanique
Technicien(ne) de maintenance mécanique
Centres d'intérêt Faire un travail minutieux précis

Description

Spécialiste des machines en mouvement, le technicien en mécanique travaille dans l’industrie automobile ou navale, la construction ferroviaire, le machinisme industriel ou agricole. Rien que du concret !

 

Activités principales

Les compétences du technicien en mécanique lui permettent de fabriquer toutes sortes de pièces mécaniques, depuis les éléments de moteurs jusqu'aux énormes machines agricoles ou encore aux machines-outils industrielles. Dans un bureau ou en atelier, il exerce dans l'industrie automobile, l'aéronautique, la construction ferroviaire, le machinisme agricole ou l'équipement industriel.

Comment travaille-t-il ?

Le technicien en mécanique peut occuper des postes très variés. En bureau d'études ou de méthodes, il travaille sur ordinateur pour concevoir de nouveaux mécanismes. Il contribue à mettre au point le programme de fabrication des pièces : machines à utiliser, dosage des matières premières, etc. Par ailleurs, il peut s'orienter vers la qualité de la production. Il porte alors le titre de technicien de contrôle. Et quand il assure l'entretien des machines de fabrication dans les ateliers, il est alors technicien de maintenance.

Où exerce-t-il ?

Il existe plusieurs milliers d’entreprises de mécanique en France, dont une majorité de PME. Le domaine recrute donc des techniciens en nombre. Sous-traitants ou fabricants directs sont répartis dans les secteurs de l'automobile, de la transformation des métaux, de la mécanique de précision, du machinisme agricole, de la fabrication industrielle, de la construction ferroviaire, navale, aéronautique, etc.

Compétences pour être Technicien en mécanique

Qualités requises
Concret :

Le technicien en mécanique travaille sur des produits dont l'utilité et l'aspect pratique sont primordiaux.

Créatif :

Le bureau d'études ou de méthodes laisse place à une grande part d'imagination et d'ingéniosité ! Nouvelles pièces, nouveaux processus de fabrication, nouvelles machines... tout est à inventer ou à perfectionner.

Polyvalent :

Les postes de travail sont variés, et le technicien en mécanique doit pouvoir s'adapter aux exigences de chacun : conception théorique, dépannage de machine, etc.

Savoir-faire

  • - Préconiser des actions préventives ou curatives
  • - Contrôler le fonctionnement d'un outil ou équipement
  • - Contrôler des données d'instrumentation
  • - Changer ou réparer un élément ou un ensemble défectueux
  • - Réaliser des essais et tests de fonctionnement
  • - Réaliser la mise en conformité de fonctionnement (état de référence, sécurité, environnement, ...)
  • - Renseigner les supports de suivi d'intervention et transmettre les informations au service concerné
  • - Apporter un appui technique aux services qualité, maintenance, méthodes

Savoir

  • - Maintenance préventive de deuxième niveau
  • - Métrologie
  • - Normes qualité
  • - Utilisation d'outillages manuels
  • - Logiciels de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)
  • - Utilisation d'appareils de mesure électrique (multimètre, ...)
  • - Utilisation d'instruments de mesure tridimensionnelle
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Électricité
  • - Électronique
  • - Régulation et instrumentation
  • - Hydraulique
  • - Pneumatique
  • - Électromécanique
  • - Mécanique productique
  • - Principes de fonctionnement d'un moteur
  • - Règles de sécurité
  • - Utilisation d'outillages électroportatifs (scie électrique, ponceuse, ...)

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Technicien en mécanique

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la maintenance en mécanique industrielle dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Technicien en mécanique

Vous pouvez accéder au métier de technicien en mécanique avec un bac professionnel maintenance des équipements industriels (MEI) ou l’un des bac professionnel présentant une spécialisation dans un domaine industriel (véhicules automobiles, aérostructures, etc.). Ces diplômes sont accessibles en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après certains CAP.

Vous pouvez également préparer un BTS conception des produits industriels, un DUT génie mécanique et productique ou un DUT génie industriel et maintenance. Accessibles en 2 ans aux titulaires d’un bac STI2D ou S, voire aux titulaires d’un bac pro du secteur ayant un excellent dossier, ces diplômes de niveau bac + 2 sont très appréciés sur le marché du travail.


Ces formations sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres formations existent, comme le certificat de qualification paritaire de la métallurgie (CQPM) technicien en maintenance industrielle


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) :  http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=I1310

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier