La Région Île-de-France compte 17 universités, 12 grands établissements et 7 facultés de médecine, près de 80 écoles d’ingénieurs, de commerce et de management, d’art et architecture, et des centaines de formations de techniciens supérieurs et de santé... autant de lieux de formation où se déploient la recherche et l'innovation.

étudiants

Une excellence française fortement implantée en Île-de-France

L'excellence de l'enseignement supérieur et de la recherche en France est largement reconnue à travers le monde. De nombreuses universités et grandes écoles françaises sont bien placées dans les classements internationaux les plus réputés, comme le Times Higher Education, classement du Financial Times, le QS (Quacquarelli Symonds world university rankings), le classement de Shanghai ou le U-Multirank de l’Union européenne.

 

Les atouts de la France ? Ses résultats et son faible coût des études !

La France est le 4e pays d’accueil des étudiants étrangers derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie.

Si le nombre d’étudiants étrangers est en hausse, c’est surtout grâce aux inscriptions dans les grandes écoles qui mènent une politique dynamique d’ouverture. L’objectif fixé par le gouvernement est de doubler leur nombre d’ici 2025, notamment au niveau doctorat, la recherche et l’innovation représentant des enjeux majeurs.

réussite

Avec treize médailles Fields, la France est la 2e nation au monde dans le domaine des mathématiques. Elle compte également 62 prix Nobel.

La France offre aux étudiants l’un des meilleurs systèmes d’enseignement supérieur au monde et surtout, l’un des plus accessibles. Les universités et les grandes écoles françaises proposent en effet des formations de grande qualité sans afficher de frais de scolarité trop importants. En 2017/2018, les frais de scolarité universitaires s’élèvent à :

  • 184 euros pour une année en licence ;
  • 256 euros pour une année en master ;
  • 610 euros pour une année en école d’ingénieur ;
  • 391 euros pour une année de doctorat.

Les frais de scolarité dans les établissements privés, notamment dans les grandes écoles de commerce et de management, sont nettement plus élevés que dans le public. En général, ils atteignent 3 000 à 10 000 euros par an.

 

Paris, 2e meilleure ville étudiante au monde

Paris

Dans l'édition 2017 du classement de l'agence britannique Quacquarelli Symonds "Palmarès des meilleures villes étudiantes", Paris est la 2e ville juste derrière Montréal (après avoir été première durant plusieurs années).

Ce palmarès s'appuie sur le classement des universités, le pourcentage d’étudiants étrangers, la qualité de vie (sécurité, niveau de pollution, etc.), le coût des études, l’avis des employeurs … et sur celui de 18 000 étudiants du monde entier.

Des outils pour aller plus loin :

 

Crédits photos

© Laurent Villeret © bowie15 © Prasit Rodphan © MICHAEL ZHANG