Agriculture et pêche, espaces naturels et espaces verts, soins aux animaux

Vétérinaire

Santé animale
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Indépendant
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 900€ bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Vétérinaire canin
Vétérinaire praticien(ne)
Vétérinaire rural(e)
Centres d'intérêt Travailler en contact avec la nature, avec des animaux Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Soigner

Description

Clinique en ville, cabinet à la campagne, industrie agroalimentaire ou pharmaceutique… Le vétérinaire a la possibilité de travailler dans des environnements très variés.

 

Activités principales

Le vétérinaire soigne tous les animaux domestiques, qu'ils soient d'élevage ou de compagnie. En milieu rural, il aide les éleveurs en prévenant des maladies et des épidémies. Il peut effectuer de la recherche en laboratoire, dans l'industrie agroalimentaire, pharmaceutique ou cosmétique. Il peut également exercer dans les coopératives agricoles et les abattoirs.

Comment travaille-t-il ?

En ville, les chats, les chiens et les oiseaux représentent l'essentiel de la clientèle du vétérinaire, sans oublier quelques reptiles de temps à autre ! La moitié de son temps est consacrée à des actes de chirurgie et de radiologie, l'autre moitié aux consultations à son cabinet. A la campagne, il soigne les animaux d'élevage : bovins, caprins, porcins et volailles. Il les vaccine, surveille leur alimentation et vérifie l'hygiène des bâtiments. Dans l'industrie, il effectue des recherches en matière de médicaments ou de vaccins, par exemple. Certains vétérinaires se consacrent également au contrôle sanitaire des denrées alimentaires (inspection des abattoirs, de l’industrie agroalimentaire…).

Où exerce-t-il ?

La majorité des vétérinaires exercent dans les cabinets de consultation en ville. Ils peuvent être assistants, installés à leur compte ou associés. En milieu rural, les vétérinaires effectuent leurs consultations dans les exploitations agricoles. Quelques débouchés existent également dans les industries pharmaceutique et agro-alimentaire.

Compétences pour être Vétérinaire

Qualités requises
Méthodique :

Les études pour devenir vétérinaire sont longues et complexes. Il faut avoir un esprit scientifique pour assimiler toutes les connaissances et disciplines nécessaires.

Habile :

Les interventions chirurgicales ou les manipulations en laboratoire demandent une grande adresse manuelle.

Observateur :

Il faut être attentif aux comportements des animaux pour établir le bon diagnostic.

Savoir-faire

  • - Identifier la demande de l'interlocuteur (propriétaire de l'animal, éleveur, soigneur, ...) et déterminer les modalités d'intervention (soin sur place, transfert, ...)
  • - Recueillir les informations sur l'animal (troubles, comportement, antécédents, traitements en cours, ...) auprès de son accompagnant ou dans le dossier médical
  • - Procéder à l'examen clinique de l'animal et déterminer les besoins thérapeutiques (médication, intervention chirurgicale, ...)
  • - Informer le responsable de l'animal sur la prise en charge thérapeutique (traitement, risques, coût, durée, ...) ou l'orienter vers un service spécialisé (centre hospitalier vétérinaire, ...)
  • - Réaliser les soins sur l'animal ou procéder à des examens complémentaires (radiographie, prélèvements biologiques, ...)
  • - Réaliser l'intervention chirurgicale de l'animal et effectuer la surveillance post-opératoire
  • - Conseiller sur l'alimentation, les soins, la médication de l'animal ou procéder à la vente de médicaments, d'apports nutritionnels
  • - Réaliser une déclaration réglementaire
  • - Réaliser le suivi des règlements clients
  • - Renseigner des documents médico-administratifs
  • - Évaluer le degré de la douleur de l'animal
  • - Intervenir auprès d'animaux de compétition
  • - Intervenir auprès d'animaux de compagnie
  • - Intervenir auprès d'animaux de rente (bovins, ovins, ...)
  • - Intervenir auprès d'animaux sauvages
  • - Effectuer des analyses biologiques (parasitologie, bactériologie, virologie, ...)
  • - Pratiquer une intervention chirurgicale
  • - Réaliser le suivi sanitaire d'un élevage
  • - Assister techniquement un professionnel
  • - Contrôler l'application des règles d'hygiène alimentaire
  • - Procéder à l'anesthésie, l'euthanasie d'un animal accidenté, dangereux présentant des risques sanitaires
  • - Réaliser une gestion administrative
  • - Réaliser une gestion comptable

Savoir

  • - Droit rural
  • - Règles d'hygiène et d'asepsie
  • - Prélèvement biologique
  • - Chirurgie vétérinaire
  • - Utilisation de matériel de radiologie
  • - Code de santé publique
  • - Techniques d'approche et de manipulation des animaux
  • - Psychologie animale
  • - Diététique animale
  • - Utilisation d'analyseur biologique
  • - Chirurgie orthopédique
  • - Exploration fonctionnelle
  • - Kinésithérapie animale
  • - Ophtalmologie
  • - Ostéopathie équine
  • - Techniques de soins dentaires
  • - Gestion comptable
  • - Gestion administrative

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Vétérinaire

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la santé animale dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Vétérinaire

Pour accéder au métier, vous devez être titulaire du diplôme d'État de docteur vétérinaire (DEV). Quatre écoles nationales vétérinaires (ENV) y préparent, qui sont situées à Maisons-Alfort (94), Lyon, Toulouse et Nantes. La durée des études est fixée à 7 années (2 ans de prépa et 5 ans en école).

Le concours d'accès aux études vétérinaires est national et très sélectif : environ 500 places sont ouvertes chaque année, dont 80 % pour le concours A BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la Terre). L'affectation dans une école dépend du classement au concours et des choix émis par les candidats.

 

Il existe 4 concours communs après un bac +2 :

- Concours A BCPST pour les élèves sortant d’une prépa BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la Terre) ;

- Concours A TB réservé aux candidats de la classe prépa TB (technologie - biologie);

- Concours B pour les titulaires d’une L2 ou L3 en sciences de vie ;

- Concours C pour les candidats issus de certains BTSA, BTS et DUT.
 

Il existe également un concours D réservé aux titulaires d’un master de biologie, d'un diplôme d’État de médecine, de pharmacie ou d'odontologie  et un concours E ouvert aux étudiants de 1ère année d'étude à l'ENS Cachan ou Lyon.

Après réussite au concours, la formation dure 5 ans. Durant 4 ans, ce sont des enseignements théoriques, pratiques et cliniques qui forment un tronc commun. Ensuite, une année d'approfondissement avec le choix d’une dominante est nécessaire pour pouvoir obtenir le diplôme d’État de docteur vétérinaire (DEV) et exercer la profession. Pour cela, il faut soutenir une thèse de doctorat d'exercice vétérinaire.

Après le DEV, il existe des diplômes d'internat (1 an) et de résidanat (au moins 2 ans). Il est également possible de préparer en 1 an un CEAV (certificat d'études approfondies vétérinaires) suivi d’un DESV (diplôme d'études spécialisées vétérinaires) en 2 ou 3 ans. Ces cursus complémentaires permettent d'acquérir une spécialisation dans un domaine particulier.

L'Ecole nationale des services vétérinaires de Marcy-l'Etoile prépare les vétérinaires à devenir fonctionnaires du corps des vétérinaires inspecteurs.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations et des perfectionnements.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=A1504

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier