Parfois, un break au cours des études peut ouvrir d'autres portes ou me permettre de mieux me positionner pour la suite de mon cursus. Je me renseigne sur les modalités de mise en œuvre d'un semestre ou d'une année de césure.

Comment bénéficier d'une période de césure ?

Directement après le bac (mais une fois inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur) ou au cours de mes études post-bac, je peux bénéficier d'un semestre ou d'une année de césure. Mais agendaattention, cela se fait selon des modalités bien précises !

La césure est une période facultative pendant laquelle je peux suspendre temporairement ma formation dans le but d’acquérir une expérience personnelle, uniquement si je suis au préalable inscrit dans une formation d‘enseignement supérieur.

Actuellement, ce sont les étudiants d'écoles de commerce qui demandent le plus souvent une césure, mais la modalité est possible pour toutes les formations de l'enseignement supérieur.

Je dois en faire la demande auprès de mon établissement de formation avec une lettre de motivation, et c'est lui qui m'accordera le droit à la période de césure (ou non). Si l'établissement accepte ma demande, nous signons un accord précisant les modalités de la césure, et garantissant ma réintégration après la césure.

En cas de refus, je peux faire appel en interne.

La période de césure intervient sur des périodes équivalant au moins à un semestre universitaire. Elle doit se réaliser par périodes indivisibles de 6 mois. Elle s’étend sur une durée maximale représentant une année universitaire.

Durant l'année de césure, mon établissement ne peut pas me demander de payer des droits de scolarité si je pars en césure pendant la totalité d’une année universitaire.

bon à savoirDurant l'année de césure, je bénéficie de ma carte d'étudiant puisque je reste inscrit dans mon établissement d'études.

Que faire pendant ma période de césure ?

Les projets possibles sont nombreux : faire un stage (d'une durée maximum d'1 semestre), suivre une formation (dans un autre domaine que ma formation post-bac), partir étudier à l'étranger, m’engager dans une mission de service civique ou de associationservice volontaire européen, m’impliquer dans une association, travailler en CDD.

Pour réussir ma césure, je m'y prépare plusieurs mois à l'avance pour trouver le lieu de mon stage, un futur employeur, une association dans laquelle je pourrai m'investir...

Mes possibilités de césure :

La césure en images avec Animafac.

 

Crédits photos

© William Alix © LUHUANFENG © pixelfit