Je suis tenté par la création d’entreprise ? Voici quelques réponses aux questions que je peux me poser.

Existe-t-il des aides pour créer une entreprise artisanale ?

artisan

En tant que créateur d’une entreprise artisanale, il est notamment possible d’obtenir des aides à l’accès au crédit bancaire auprès de la SOCAMA (Société de Caution Mutuelle Artisanale) ou de la SIAGI (société de caution mutuelle pour les petites entreprises).

Beaucoup d’autres aides à la création d’entreprises existent.

Pour les connaître et me faire accompagner dans la création de son entreprise artisanale la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) est mon interlocuteur privilégié.

Ai-je le droit à des aides si je crée mon entreprise alors que je suis au chômage ?

pôle emploi

Les demandeurs d’emploi percevant des allocations chômage (ou inscrits depuis au moins 6 mois à Pôle emploi) peuvent bénéficier de l’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créant ou Reprenant une Entreprise). Cette aide permet de bénéficier d’une exonération de cotisations sociales pendant 1 an, ainsi que (sous conditions) d’un accompagnement à la création d’entreprise et d’un prêt à taux zéro dans le cadre du dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d’entreprise). L’obtention de l’ACCRE  permet également de demander le versement de ses allocations chômage sous forme de capital pour créer son entreprise (Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise - ARCE). Je m’informe auprès de Pôle emploi.

 

Puis-je suivre une formation en apprentissage en vue de créer mon entreprise ?avoir un apport

Il est tout à fait possible de suivre une formation en apprentissage dans le cadre d’un projet de création d’entreprise. De plus, il n’y a aucune limite d’âge au contrat d’apprentissage lorsque l’obtention du diplôme obtenu par cette voie est nécessaire au projet de création d’entreprise (Art. L6222-2 du Code du Travail).

Puis-je créer une entreprise sans aucun apport ?

Dans l’idéal, il est toujours plus confortable d’avoir mis un peu d’argent de côté quand on veut créer son entreprise. Il existe néanmoins des solutions comme le prêt d’honneur (France active, Initiative France…), le micro-crédit (l’Adie, la Nef…) ou encore le crowdfunding, financement participatif (TousNosProjets.fr).

 

Crédits photos

© ricochet64 © 10255185_880 © Jean-Lionel Dias/Le Carton/Picturetank