Si je me prépare en apprentissage à un diplôme du secteur sanitaire au social, les frais de ma formation seront pris en charge par mon employeur.

Une formation financée et rémunérée

aides et bourses

J’ai la possibilité de préparer mon diplôme en apprentissage dans de nombreuses entreprises privées, mais aussi auprès d’organismes ou d’établissements publics : cliniques, hôpitaux, structures pour personnes handicapées, maisons de retraite, crèches…

Dans le cadre de mon contrat d’apprentissage, mes frais de formation seront entièrement pris en charge par l’entreprise qui m’emploie. En fonction de mon âge et de mon niveau d’étude, je percevrai également une rémunération équivalente à un pourcentage du Smic.

 

Mes aides en tant qu’apprenti

En tant qu’apprenti, je peux bénéficier lors de ma première année de formation de l’aide « soutien aux conditions de vie des apprentis » de la Région Île-de-France. Mise en œuvre par mon CFA, elle sera d’un montant différent selon le nivfaire les compteseau de diplôme préparé en apprentissage :

  • 320 euros si je suis en première année d’une formation de niveau V ou IV : diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS), diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES), diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS),  diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture (DEAP)…  
  • 100 euros si je suis en première année d’une formation de niveau III : diplôme d’État d’éducateur spécialisé (DEES), diplôme d’État de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF), diplôme d’État de psychomotricien (DEP), diplôme d’État de technicien de laboratoire d’analyse médicale  (DETLM)…

D’autres aides peuvent me permettre de financer mes transports, mes loisirs ou mon logement.

 

Crédits photos

© vladwel © Sezeryadigar