Communication, média et multimédia

Concepteur-réalisateur multimédia

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Indépendant
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 400 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Chef(fe) de création artistique communication multimédia
Concepteur(trice) artistique communication multimédia
Concepteur(trice) multimédia
Directeur(trice) artistique communication multimédia

Description

Le concepteur-réalisateur multimédia imagine la conception et les éléments qui vont composer un cédérom, une appli mobile, un jeu vidéo ou un DVD.

 

Activités principales

Textes, musiques, vidéos, animations, images et photos... Tout le contenu d'un DVD ou d'un site Internet est conçu de façon détaillée par le concepteur-réalisateur. Son objectif : rendre le produit final agréable à découvrir et en faciliter l'utilisation.

Ensuite, il doit imaginer tous les moyens d'exploration du contenu, c'est à dire rendre interactifs les éléments les uns par rapport aux autres.

Hiérarchiser et classer les informations, proposer un accès clair et logique aux rubriques, expliquer les déplacements dans un jeu sont autant de problèmes techniques auxquels il sait répondre.

Il suit ensuite le travail de l'équipe de création, validant toutes les phases de la réalisation.

Comment travaille-t-il ?

Le concepteur-réalisateur multimédia travaille au sein d'une équipe composée d'un directeur artistique, d'auteurs, de scénaristes, de développeurs ou encore d'ergonomes. Il partage son temps entre les réunions et son bureau.

Où exerce-t-il ?

Il exerce principalement dans des agences digitales, des agences de communication ou chez les annonceurs (c'est-à-dire directement dans les entreprises).

Il peut également travailler en indépendant, proposant ses services directement à des clients ou en sous-traitance auprès d'agences.

Compétences pour être Concepteur-réalisateur multimédia

Qualités requises
Polyvalent :

Le concepteur-réalisateur multimédia aborde les questions de technique, de design et de contenu

Créatif :

Imaginer le parcours des utilisateurs dans un cédérom ou proposer des astuces facilitant l'utilisation du produit demandent une imagination bouillonnante et un esprit pratique !

Organisé :

Intervenant sur différents fronts, ayant une multitude d'interlocuteurs, le concepteur-réalisateur multimédia doit travailler d'une manière rigoureuse et ordonnée.

Savoir-faire

  • - Traduire un concept ou un script en représentation visuelle
  • - Analyser les besoins du client
  • - Définir un concept créatif en fonction du support choisi
  • - Présenter un projet à des clients ou à des collaborateurs
  • - Définir les modalités d'un projet avec son commanditaire
  • - Piloter un projet
  • - Coordonner les différentes étapes d'un projet
  • - Mettre à jour une documentation technique

Savoir

  • - Technologies de l'accessibilité numérique
  • - Gestion de projet
  • - Techniques de communication
  • - Chaîne graphique
  • - Publication Assistée par Ordinateur (PAO)
  • - Techniques d'impression
  • - Droit de la propriété intellectuelle
  • - Outils bureautiques
  • - Techniques d'infographie

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Concepteur-réalisateur multimédia

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la conception de contenus multimédias dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Concepteur-réalisateur multimédia

De bac + 2 aux écoles spécialisées (Les Gobelins, l'École multimédia, Supinfocom, etc.) en passant par les écoles d'ingénieurs ou les masters à l'université, vous pouvez choisir parmi de nombreuses formations pour devenir concepteur-réalisateur multimédia.

Le DUT réseaux et communications et le BTS design graphique option communication et médias numériques, en 2 ans après un bac, peuvent constituer un moyen d'accéder à l'univers du multimédia.

Une poursuite d'études vers la licence professionnelle (bac + 3) permet de se spécialiser : licence professionnelle conception, rédaction et réalisation web (université Paris-Est Marne-La-Vallée), licence professionnelle infographie, webdesign et multimédia (université de Cergy-Pontoise), licence professionnelle métiers de l'informatique : applications web (dans 3 universités franciliennes).

Avec des missions de plus en plus pointues, les recruteurs apprécient particulièrement les bac + 5 spécialisés en image, multimédia, audiovisuel et communication. On peut citer le master professionnel design d’interface multimédia et internet (université Paris 13) ou le master professionnel numérique : enjeux et technologies (université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis).

Quelques écoles d'ingénieurs proposent également des formations spécifiques, notamment l'École d'ingénieur IMAC - ESIPE.

Après un bac + 5, il est possible de préparer un mastère spécialisé (bac + 6), comme le mastère spécialisé concepteur de projet digital (Télécom Paris Tech).

Ce métier est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Différents parcours et perfectionnements sont possibles comme la licence professionnelle activités et techniques de communication, spécialité création multimédia pour le web.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=E1104

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier