Le 04/06/2024,

Nouveau depuis le 1er juin 2024
Les critères d'attribution des primes formations aux métiers en tension ont évolué depuis le 1er juin 2024.  

Peuvent désormais recevoir une prime de la Région :

  • Concernant l'ensemble des 11 secteurs en tension listés ci-après : les jeunes demandeurs d'emploi de 16 à 25 ans ;
  • Concernant les formations de conducteur de transport en commun : les demandeurs d'emploi de tous âges ;
  • Concernant le secteur de la sécurité : les demandeurs d'emploi de tous âges, entrés en formation avant le 1er septembre 2024 ;
  • Concernant le secteur du bâtiment concourant à la rénovation énergétique des logements : les demandeurs d'emploi de tous âges, entrés en formation avant le 31 décembre 2024. 


     

La Région Île-de-France a mis en place une prime de 200 à 2000 euros à destination des demandeurs d'emploi qui choisissent de se former dans les secteurs dits « en tension », c'est-à-dire qui recrutent le plus.

 

Les 11 secteurs en tension 

La Région encourage les Franciliens à suivre des formations dans 11 secteurs qui recrutent. Ces formations donnent lieu à une prime de 200 euros, 600 euros, 1 000 euros, 1 500 euros, ou 2 000 euros selon le secteur.

Voici la liste des 11 secteurs considérés comme "en tension" et dont les formations donnent droit à une prime :

  • Sécurité privée ;
     
  • Bâtiment et travaux publics ;
     
  • Sanitaires et sociales (prime de 1 000 euros uniquement pour les formations inscrites au Programme régional de formation pour l’emploi [PRFE] ou au programme de formation à distance ou pour les formations d’ambulancier et d’accompagnant éducatif et social du Schéma des formations sanitaires et sociales) ;
     
  • Numérique ;
     
  • Agriculture ; 
     
  • Environnement ;
     
  • Cadre de vie et propreté ;
     
  • Communication ;
     
  • Transport et logistique ;
     
  • Hôtellerie, restauration et tourisme ;
     
  • Industrie.


Cette liste est sujette à modifications en fonction des besoins de l’économie francilienne.

 

Qui peut bénéficier de cette prime ?
 

Les publics bénéficiaires de la prime sont : 

  • Les demandeurs d'emploi franciliens inscrits à France Travail 
    - de 16 à 25 ans pour les formations dans les 11 secteurs en tension
    - de tous âges uniquement pour : les formations de conducteur de transport en commun, les formations dans la sécurité, à condition d'en entrée en formation avant le 1er septembre 2024 et les formations du bâtiment concourant à la rénovation énergétique des logements, à condition d'une entrée en formation avant le 31 décembre 2024.
     
  • Les stagiaires demandeurs d'emploi bénéficiaires du RSA ou les résidents des quartiers prioritaires de la ville (QPV) ou les résidents des zones de revitalisation rurale (ZRR) ou les résidents des zones de reconquête économique (ZRE).


Pour en savoir plus : ici 

 

Bon à savoir : cette prime vient compléter la rémunération déjà versée dans le cadre de la formation professionnelle du stagiaire. Les versements sont automatiques, le bénéficiaire n'a donc aucune démarche à effectuer pour l'obtenir.