apprentis en situation de handicapApprentissage et handicap ne sont pas incompatibles. Si je veux devenir apprenti, j’ai accès à toutes les formations en apprentissage et je peux bénéficier de divers aménagements et dispositifs visant à compenser mon handicap.

Je demande ma RQTH

Véritable sésame pour ma vie professionnelle, la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) me permettra de bénéficier de tous les dispositifs et aides visant à compenser mon handicap. Je peux la demander quel que soit mon âge à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) de mon département. Les délais pouvant être long, j’anticipe et fais ma demande plusieurs mois avant le début prévu de mon apprentissage.

 Je n’ai pas de limite d’âge pour entrer en apprentissage

Je peux signer un contrat d’apprentissage dès 16 ans et quel que soit l’âge. Il est même possible de signer un contrat d’apprentissage à 15 ans à condition d’avoir suivi une scolarité jusqu’en fin de classe de 3ème.

La période d'apprentissage est comprise entre 6 mois et 4 ans et la durée consacrée à la formation hors de l’entreprise est de 400 heures minimum / an.

Même si je ne me suis pas encore engagé auprès d’un employeur, je peux débuter mon cycle de formation en apprentissage dans la limite d’une durée de trois mois.

Je bénéficie d’une rémunération comprise entre 25 % et 93 % du Smic, suivant mon année de formation et mon âge.
Des dispositions conventionnelles ou contractuelles au sein de l’entreprise d’accueil peuvent prévoir une rémunération supérieure.  
jeune femme en fauteuil 

Je bénéficie d’enseignements adaptés

Pour mener ma formation à bien je peux bénéficier d’aménagements : temps de formation adapté ou aménagements pédagogiques, mise en place d’enseignements à distance, matériel adapté, aménagement du temps des examens…

Je peux contacter le référent handicap de mon CFA (Centre de Formation d’Apprentis) pour lui faire part de mes besoins et étudier les solutions à mettre en place. La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a créé l’obligation de nommer un référent handicap dans chaque CFA.

Seuls 1 % des apprentis sont actuellement concernés par un handicap. La Région Île-France, pionnière dans l’incitation au recrutement de référents handicap, s'est fixée comme objectif d'atteindre 2 % d'apprentis en situation de handicap d’ici 2021.

Au sein de l’entreprise, je suis accompagné par un tuteur désigné comme chaque personne en contrat d’apprentissage. Le rôle du tuteur est d’établir un contact direct entre moi et mon environnement professionnel, de faciliter mon intégration dans l’entreprise et la prise en compte de mon handicap.

Je bénéficie des aides de l’Agefiph

Si je suis recruté en contrat d’apprentissage, je pourrai bénéficier d’une aide de l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées) : de 1 000 euros à 3 000 euros selon mon âge. Mon employeur aura lui aussi droit à des aides spécifiques, lors de mon recrutement en contrat d’apprentissage, pour aménager mon poste de travail et également si je suis embauché à l’issue de mon apprentissage.

 Qui peut me renseigner sur le contrat d’apprentissage ?

En fonction de ma situation, je peux être accompagné dans mon parcours vers une formation en apprentissage par un conseiller Cap emploi. Suivant mes besoins, mon conseiller peut :

  • m’orienter vers des formations préalables à l’apprentissage permettant de découvrir de nouveaux métiers ;
  • m’accompagner dans mes démarches de recherche d’entreprises et faciliter mon recrutement ;
  • identifier avec moi et mon employeur, les solutions destinées à compenser mon handicap.
Picto%20fond%20gris.jpgPour trouver le Cap emploi le plus proche de chez moi, je consulte l’annuaire de l’Agefiph.

Et je n’oublie pas de me rendre au Salon annuel de l’apprentissage et de l’alternance. Le prochain aura lieu les 15 et 16 janvier 2021, au Parc des expositions, Porte de Versailles, Paris 15ème. Pour en savoir plus, je consulte le site de l’organisateur.

 

Crédits photos

© Alazur © Steve Debenport © Alfred Cromback/Picturetank © Wavebreakmedia