L'alternance m'a tout de suite attiré, m'apportant salaire et expérience. Laurent Foucher - formateur CFA propreté INHNI -

Les employeurs bénéficient d’avantages financiers cumulables lorsqu’ils embauchent un apprenti : les entreprises où je postule ne les connaissent peut-être pas tous. Ce sont autant d’arguments supplémentaires pour les convaincre de me recruter !

Une aide de 4 400 euros si j’ai moins de 18 ans (moins de 11 salariés)

aide financière

Si j’ai moins de 18 ans à la date de signature de mon contrat et que je suis recruté par une entreprise de moins de 11 salariés, mon employeur pourra bénéficier de l’aide « TPE jeune apprenti » d’un montant de 4 400 euros. Cette aide lui sera versée par l’État en quatre fois, tous les trimestres, durant la première année de mon contrat.

Une prime régionale de 1 000 euros par année de formation (moins de 11 salariés)

Quel que soit mon âge, si je suis recruté par une entreprise de moins de 11 salariés mon employeur pourra bénéficier de la prime à l’apprentissage versée par la Région Île-de-France. Son montant est de 1 000 euros par année de formation.

Une aide régionale de 1000 euros pour un 1er apprenti ou un apprenti supplémentaire (moins de 250 salariés)

L’entreprise n’a jamais employé d’apprenti (ou elle n’en emploie plus depuis au moins le 1er janvier de l’année précédente) ? Ou elle emploie au moins un autre apprenti depuis le 1er janvier de cette année ? Si je suis recruté et que cette entreprise compte moins de 250 salariés, mon employeur pourra bénéficier d’une aide de 1 000 euros, versée par la Région Île-de-France.

Un crédit d’impôt d’au moins 1 600 euros si je prépare un diplôme égal ou inférieur à bac + 2

crédit impôt

Si mon contrat d’apprentissage vise à préparer un titre ou un diplôme de niveau bac + 2 (BTS, DUT) ou moins (bac pro, CAP…), mon employeur pourra bénéficier d’un crédit d’impôt d’au moins 1 600 euros pendant la première année. Son montant peut être supérieur si l’entreprise emploie plusieurs apprentis.

Si je suis accompagné en CIVIS (Contrat d’Insertion dans la Vie Sociale), reconnu travailleur handicapé, si j’ai auparavant suivi une formation dans un EPIDE (Etablissement pour l'Insertion dans l'Emploi) ou si l’entreprise possède le label « Entreprise du patrimoine vivant », aucune condition de niveau de diplôme n’est requise et mon employeur pourra bénéficier d’un crédit d’impôt de 2 200 euros.

Une exonération de charges salariales

Durant toute la durée de mon contrat d’apprentissage, mon employeur bénéficiera d’une exonération de charges sur le salaire qu’il me versera. Cette exonération est totale si mon entreprise compte moins de 11 salariés, sinon elle sera partielle.

 

Crédits photos

© Sezeryadigar © wutwhanfoto