solitude

Motivation au point mort, multiplication des absences injustifiées, notes en chute libre... Je me demande comment poursuivre ma scolarité alors que tous les signaux sont dans le rouge !

Je n'ai plus envie d'aller en cours

Le premier signe qui devrait m'alerter ? L'envie de rester à la maison tous les matins plutôt que de prendre la direction du collège !

En classe, j'ai perdu pied dans certaines matières, et cela m'a complètement découragé. Même avec l'aide des professeurs, je n'imagine pas pouvoir rattraper le retard accumulé durant plusieurs semaines... ou plusieurs mois.

Picto%20fond%20gris.jpgEn France, la scolarité est obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans pour les filles et les garçons, résidant sur le territoire français, quelle que soit leur nationalité.

 

Abandonner mes études avant d’avoir obtenu un diplôme ou une qualification professionnelle m’expose davantage à la précarité et au chômage.

 

Je me sens perdu !échec scolaire

Les cours au collège ne me motivent pas. Dans certaines matières, j'ai le sentiment que mon retard est tellement important que ça ne sert plus à rien de faire des efforts. Chaque matin en cours, je me demande ce que je fais là. Je n'arrive pas à donner du sens à la formation que je prépare, et peu à peu, je m'en désintéresse.

Mais quoi faire à la place ? Je n'en ai aucune idée !

 

Je m'informe sur Ma Seconde Chance

Lancé par l'Onisep, "Ma Seconde Chance" me permet de visualiser sur une carte les offres de formation pour rebondir si je vais dans Trouver un parcours adapté .

 

Je peux aussi dialoguer par Chat avec des conseillers quand je le souhaite. Consulter ce site est aussi une première étape pour identifier les aides et savoir à qui m’adresser. Je prends connaissance des dispositifs en Ile-de-France.

 

Je me rends au CIO

Un entretien avec un Psy-EN au CIO (Centre d’Information et d’Orientation) m’aidera à faire le point sur ma situation, à mettre à plat mes difficultés et à envisager la solution la plus adaptée pour me permettre de me réinvestir dans un projet d’études ou de formation professionnelle.

Pour trouver le CIO le plus proche de mon domicile, je consulte la carte «Trouver un conseiller ».

 

J’ai besoin d’exprimer mes difficultés

soutien scolaire

En Île-de-France, il existe une association qui aide les jeunes en situation de décrochage scolaire en s'appuyant sur un projet autour des médias. C'est la ZEP (Zone d’Expression Prioritaire).

L’association anime des ateliers d’écriture pour inciter les jeunes à raconter leurs difficultés, personnelles, scolaires ou matérielles. Elle accompagne également les établissements dans la création de médias scolaires. Le dispositif "Fabrique ton média" soutenue par la Région est un projet d’éducation par les médias qui propose à des jeunes en décrochage scolaire d’élaborer leur projet média pour faire valoir leurs centres d’intérêts et leurs compétences. Avec les ateliers « Blog tes talents », je retrouve confiance en moi et ça me booste !

bon à savoirEn 2016 - 2017, la ZEP a accompagné plus de 200 jeunes en Île-de-France repérés par les Missions de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS).

 

Crédits photos

© sturti © Steve Debenport © NosUA