contrat rompuEn Île-de-France, 22 % des contrats d’apprentissage sont rompus avant leur terme (Source : Panorama de l’apprentissage en Île-de France 2015). Voici ce qu’il faut savoir si mon apprentissage a été interrompu à mon initiative ou à celle de mon employeur.

Je trouve une autre entreprise pour m’accueillir

Pour pouvoir continuer mon apprentissage et poursuivre ma formation, je dois essayer de retrouver rapidement une autre entreprise avec qui signer un nouveau contrat. Il me faudra pour cela adopter une attitude active de recherche pour trouver un employeur (retrouver tous les conseils pour Trouver mon entreprise. Je ne dois pas non plus hésiter à demander de l’aide à mon CFA (centre de formation d’apprentis). Si mon contrat d’apprentissage a été rompu en cours d’année, il pourra être compliqué de trouver un nouvel employeur une fois la période habituelle de recrutement d’apprentis passée.

Je bénéficie de la passerelle « maintien en formation »

conseiller et jeuneSi mon contrat d’apprentissage a été interrompu en cours d’année (après le 15 janvier) et que je ne parviens pas à retrouver un nouvel employeur, je peux bénéficier de la passerelle « maintien en formation » mise en place par la Région Île-de-France. Objectif : poursuivre ma formation pour obtenir mon titre ou mon diplôme. Pendant la passerelle, je pourrais ainsi suivre les cours avec les autres apprentis et serais accompagné pour rechercher un nouveau contrat d’apprentissage ou un stage en entreprise. Pour savoir comment bénéficier de la passerelle « maintien en formation », je me renseigne auprès de mon CFA (Centre de Formation d’Apprentis), d’un CIO (Centre d’Information et d’Orientation) ou d’une mission locale.

Je suis accompagné pour me réorienter

Les études en apprentissage ne me conviennent plus ? Je souhaite me réorienter et suivre une formation différente ? Des solutions existent pour pouvoir rebondir et ne pas perdre une année. Je découvre les possibilités qui me sont offertes et les services qui pourront m’aider et m’accompagner en consultant « Les solutions pour raccrocher ».

Crédits photos

© siraanamwong © strurti