Renaud Passerini, CFPBPouvez-vous nous présenter le CFPB ?

Le CFPB (Centre de formation de la profession bancaire) est une école créée en 1930 par les établissements bancaires, afin de mutualiser leurs efforts de formation. Depuis cette date, le CFPB s’est adapté aux nouvelles pédagogies et aux nouvelles techniques du secteur bancaire – voire les a parfois anticipées.

Aujourd’hui, nous proposons deux formats de formation. D’abord de la formation continue, afin d’accompagner les salariés dans l’évolution de leurs compétences et leur mobilité professionnelle. Cette mission, qui représente la vocation d’origine du CFPB, représente 50 % de nos activités.

Depuis environ 25 ans, le CFPB propose également des formations en alternance, destinées à des jeunes venant du système de formation initial. Aujourd’hui, le CFPB forme presque la moitié des alternants en formation bancaire, en contrat de professionnalisation et en apprentissage.

Quels sont les métiers auxquels forme, en alternance, le CFPB ?

Nous proposons, avec nos partenaires pédagogiques, différents diplômes de niveau bac+2 à bac+5. Ils favorisent l’entrée dans l’emploi dans un premier métier ou une famille de métiers. En Île-de-France, le CFPB propose deux grandes familles de formations : aux métiers commerciaux et aux métiers d’expertise.

Les métiers commerciaux sont tous ceux dont la dénomination du métier commence par conseiller : conseiller de clientèle des particuliers (préparé avec nos diplômes de BTS, licence pro ou bachelor), conseiller de clientèle des professionnels (Master 2) et conseiller patrimonial (Master 2). Ces métiers peuvent s’exercer en agence, mais aussi de plus en plus dans les centres de relation clientèle à distance de banques implantées physiquement ou 100 % digitales.

Les métiers d’expertise auxquels forme le CFPB, accessibles après un Master 2, sont les métiers de la conformité, les métiers de la gestion d’actifs et les métiers de la FinTech et des Big data.

Votre école est également habilitée à délivrer la certification AMF, pouvez-vous nous en dire plus ?

La certification AMF (autorité des marchés financiers) est une sorte de « permis » de conseiller ou de vendre des produits financiers, sans laquelle les banques ne peuvent utiliser des collaborateurs sur ces fonctions. Le CFPB est un des plus gros acteurs de la certification AMF en France. Depuis septembre 2019, la préparation et le passage de l’examen de la certification AMF sont inclus dans toutes nos formations en alternance.

Mais la certification AMF n’est pas la seule certification du secteur bancaire. Avec nos différents diplômes, les étudiants valident aussi l’habilitation à la capacité professionnelle en assurance et la certification DCI (directive crédit immobilier).

Les métiers bancaires sont des métiers très réglementés, et cela en fait des métiers passionnants où l’on acquiert rapidement de l’expertise.

Quelle formation initiale est-il conseillé de faire pour intégrer une formation bancaire ?

On peut intégrer une formation bancaire après différents niveaux de formation : le baccalauréat, un bac+2, un bac+3, ou un bac+4. Les domaines d’études les plus appropriés sont tous ceux ayant trait au commerce, à l’économie ou à la gestion.

Mais le CFPB propose également un parcours destiné aux titulaires d’un bac+5 en sciences humaines (histoire, géographie, philosophie…). Il forme en 45 jours, sur une période de 9 mois, au métier de conseiller patrimonial en agence ou de conseiller clientèle de professionnels.

Est-il facile de trouver une alternance dans le secteur bancaire ?

Les métiers auxquels nous formons recrutent à tour de bras, notamment en alternance. Par ailleurs, le CFPB est en contact avec l’ensemble des destinataires des services des ressources humaines intéressés par les profils de ses différents diplômes. Dès que l’inscription d’un candidat est validée, nous transmettons son dossier, ce qui accélère les chances d’être recruté. 
 

 

Propos recueillis par Raphaëlle Pienne (janvier 2019).