Tout au long de ma scolarité, l'équipe pédagogique et éducative veille à ce qu’aucun élève ne décroche pas grâce à des dispositifs de prévention et d'accompagnement.

 

Je bénéficie au lycée du Parcours Avenir

 

http://cache.media.eduscol.education.fr/image/_-Sans_nom-_/01/0/2015_CNEE_PIIODMEP_web_420x160px_449010.jpg

Les élèves de la classe de 6e à la terminale sont accompagnés dans l'élaboration de leur projet d'orientation scolaire et professionnelle et peuvent être éclairés sur leurs choix d'orientation. Il s'agit du dispositif Parcours Avenir. Grâce à cette aide, je peux me familiariser progressivement avec le monde économique et professionnel, développer mon esprit d'initiative et ma compétence à entreprendre.

 

 

En lycée professionnel de nouvelles mesures favorisent  une  meilleure  intégration des élèves dans leur formation. Les lycées organisent des journées d'accueil et d'intégration, mettent en place une période de consolidation de l'orientation des élèves ou encore une semaine pour préparer l'arrivée en milieu professionnel. L'objectif est que chacun trouve sa place et que la découverte du monde professionnel se fasse dans les meilleures conditions possibles.

 bon à savoirL'application Folios me permet notamment de conserver dans un espace numérique individuel mes expériences vécues à travers le parcours Avenir.  

Je m'informe sur le Parcours aménagé de formation initiale

professeur

J'ai entre 15 à 19 ans et j'ai besoin d'un peu de temps de réflexion au cours de la scolarité. Le Parcours aménagé de formation initiale me permet de disposer d’un temps de respiration et de prendre du recul à travers un parcours aménagé associant des temps de formation et des activités extrascolaires : stage en entreprise, service civique, etc.

Pour en bénéficier, je parle rapidement de ma situation à mon professeur principal, au conseiller d'orientation ou au CPE (Conseiller Principal d'Éducation).

 

Échec aux examens ? Je peux redoubler dans le même établissement

Les élèves ayant échoué au bac, aux examens du CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle), du BT (Brevet de Technicien) ou du BTS (Brevet de Technicien Supérieur) ont droit à une nouvelle inscription dans l’établissement dont ils sont issus en vue de préparer une seconde fois cet examen. Cette réinscription permet de réduire le décrochage des études juste après l'année de terminale.

Autre bonne nouvelle : je peux demander à bénéficier de la conservation de mes notes égales ou supérieures à 10. Je n’aurai donc pas à repasser toutes les épreuves de mon examen.

En pratique, si je n'ai pas obtenu mon diplôme, je retourne dans mon établissement dès l'annonce des résultats pour connaître les modalités de réinscription.

Je découvre les réseaux FoQualE

  • Si j’ai plus de 16 ans et que je ne suis plus scolarisé, les réseaux FoQualE (Formation Qualification Emploi) peuvent me proposer un retour en formation. Chaque réseau regroupe localement tous les dispositifs de l'Éducation nationale susceptibles d'accueillir les jeunes décrocheurs comme moi. Grâce à lui, je peux bénéficier d'un accompagnement personnalisé en cas de décrochage scolaire.

 

Je contacte le CIO (Centre d’information et d’Orientation) ou la Mission locale, les plus proches de mon domicile.

 

 

 

Crédits photos

© monkeybusinessimages